Accueil du site
Accueil / Les expositions / Les expositions depuis 1994
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Les expositions

Les expositions depuis 1994
Etre franc-maçon en Isère en 1940
Etre franc-maçon en Isère en 1940

Bien qu’apparaissant souvent, les symboles de la franc-maçonnerie sont pourtant méconnus, sur le plan de leur signification. C’est par la présentation de ces symboles que s’ouvre l’exposition. L’équerre, le compas, la truelle, le triangle et les étoiles, la signification des chiffres trois, cinq et sept, permettent d’appréhender une partie du fonctionnement maçonnique. Le secret, ou plutôt le retrait, dans lequel opère la franc-maçonnerie est également évoqué très tôt : « Le secret maçonnique s’explique par la nécessité de garder aux travaux la discrétion indispensable à leur poursuite sereine à l’abri de l’agitation du monde, il traduit aussi l’impossibilité d’expliquer à l’extérieur une réalité incompréhensible au profane ». Et c’est ici également que sont présentées les caisses des archives remises récemment aux ADI*, à l’origine de cette exposition.
La suite de la visite est consacrée à l’histoire de la franc-maçonnerie, parfois complexe. A travers le discours de Charles Mangin, les bustes de francs-maçons célèbres, les diplômes maçonniques, ce sont le rôle et l’évolution de la franc-maçonnerie avant la Seconde Guerre mondiale qui se dessinent ici. La double offensive (celle de Vichy et de l’occupant) dont elle fut ensuite victime dès l’été 1940 est rappelée grâce aux documents témoignant des liquidations de loges, des ventes de biens, de mises sous scellé. Autant d’attaques faites en Isère à près de 2 500 maçons. Une répression qui n’alla pas sans provoquer nombre d’engagements dans la Résistance, et qui est évoquée ici à travers plusieurs figures emblématiques, parmi lesquelles Léon Perrier, Andry-Farçy, Léon Martin, Lucien Hussel, ou Louis Reverdy, pour n’en citer que quelques-uns. C’est enfin au rôle et à la place de la franc-maçonnerie actuelle qu’est dédiée la dernière partie de l’exposition.

DATE

Du 20/05/2006 au 19/03/2007

TYPE

Exposition temporaire

EN SAVOIR PLUS

PUBLICATIONS Etre Franc-maçon en Isère en 1940
DOCUMENTS DP-Francs-Maçons

COMMENTAIRES

DÉPOSER UN COMMENTAIRE

Retour à la page précédente
Voir tous les événements

Partager cette page  

  Accueil  |