Accueil du site
Les Isérois sur le front
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Les expositions virtuelles

Les Isérois sur le front

De 150 000 à 190 000 Isérois sont engagés dans la Première Guerre mondiale. Bien qu’éloigné des zones de combat, le département n’est donc pas épargné par la mobilisation de ses hommes qui sont de toutes les campagnes et principales batailles : la Somme, la Champagne, la Flandre, Verdun, le Chemin des Dames… mais aussi le front de l’Orient. Mobilisés principalement dans les régiments d’infanterie (RI), en particulier le 140e RI qui constitue la principale unité militaire du département, et dans les bataillons de chasseurs alpins (BCA), ils s’illustrent notamment sur le front des Vosges en 1914 et 1915. C’est au cours de ces combats que les troupes de montagne gagnent leur surnom de « Diables bleus ». Mais au-delà du récit héroïque, ce sont des dizaines de milliers d’Isérois qui ont perdu la vie au cours de cette période ou ont porté à jamais des séquelles physiques et psychiques irrémédiables en raison de ce conflit.

 

Partager cette page  

Vue de l'expo