Accueil du site
Henri Ferrier
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Les expositions virtuelles

Henri Ferrier

Il naît à Lumbin le 19 janvier 1888 de parents cultivateurs. Le 1er août 1914, la mobilisation générale est déclarée. Il rejoint son corps, le 157e régiment d’infanterie, à Gap. Il est logé provisoirement dans le lycée de la ville. Après un bref passage dans l’Ubaye, il est, à la fin du mois, sur le front d’Alsace et reçoit le baptême du feu à Walheim. Blessé au bras gauche à Bouconville (Meuse), il est hospitalisé à Nîmes en octobre. Il retourne au front le 1er février 1915 à Girauvoisin (Meuse). Avec son régiment, il combat au bois de Mort-Mare à Flirey (Meurthe-et-Moselle). Le 12 septembre, il est évacué sanitaire et hospitalisé à Cannes, puis Antibes et Gap où il finit la guerre. Après le conflit, il est maire de Lumbin de 1938 à 1947, puis de 1959 à 1965.

Carnet d'un Poilu

Vivre la guerre

Découvrez cette étape de la guerre