Accueil du site
Célestin Pégoud
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Les expositions virtuelles

Célestin Pégoud

Il naît à Montferrat le 13 juin 1889 de parents agriculteurs. À 18 ans, il s’engage pour cinq ans dans l’armée. C’est au 3e régiment d’artillerie coloniale de Toulon, en janvier 1910, qu’il rencontre le capitaine Louis Victor Carlin, passionné d’aviation. Il le suit au camp d’aviation de Satory, puis à l’école de pilotage de Bron (Rhône) où il obtient son brevet de pilote le 1er mars 1913. Le 19 août 1913, il saute au-dessus du domaine de la Geneste à Châteaufort (Yvelines) en parachute ; lequel a été fabriqué par le Grenoblois Frédéric Bonnet. Il est aussi l’un des tout premiers aviateurs à réussir des loopings. Lors de la déclaration de guerre, il rejoint les escadrilles stationnées à Verdun. Le 18 juillet 1915, il remporte sa sixième victoire aérienne, ce qui lui vaut une seconde citation à l’ordre de l’armée et de devenir le premier « As » de la guerre de 14-18. Le 31 août suivant, il est abattu à Petit-Croix à l’est de Belfort.

Vivre la guerre

Découvrez cette étape de la guerre