Accueil du site
Accueil / Partenaires
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Partenaires

L'association des amis du musée

Le Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère doit son existence à l’association qui l’a créé, géré et animé jusqu’à sa départementalisation, en 1994.

Fondé à Grenoble en 1963 par d'anciens résistants et déportés, enseignants pour certains, le Comité du musée de la Résistance dauphinoise veut préserver la mémoire locale des principaux événements de la Seconde Guerre mondiale, expliquer et transmettre les valeurs de la Résistance. Entre la première association et l’actuelle, nommée en 2000 Association des Amis du Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère, ses membres ont réussi à garantir la pérennité du musée qu’ils créaient en rassemblant une collection de plus de 5000 pièces originales. Cette collection autant que le rôle que ses détenteurs lui assignaient ont conduit le Conseil Général de l’Isère à engager, dès la fin des années 1980 la programmation d’un musée départemental et la Direction des Musées de France à lui accorder, en 1993, le statut de musée contrôlé.

En 2000, l'Association des Amis du Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère demeure présente et active dans les locaux du musée. Sous la présidence de Pierre Giolitto, inspecteur général honoraire de l'Education nationale, elle entame la publication d’un bulletin de liaison, «Résistance et Déportation» et propose un programme de sorties et de rencontres qui deviendra "Résistances", à partir de la présidence de Pascal Estadès, en juin 2002.

L'association Réseau Mémorha

Le Département de l'Isère, représenté par le MRDI, est co-fondateur de l'association Réseau Mémorha qui regroupe en Rhône-Alpes, lieux et territoires dédiés à l'histoire de la Seconde Guerre mondiale ainsi que des chercheurs en sciences humaines et sociales.

Ce réseau s’est donné pour mission première d’engager une réflexion sur les enjeux contemporains de transmission de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, sur les nouvelles formes de manifestations mémorielles et sur leur représentation dans l’espace public, à l’échelle locale (quartier, ville village), mais aussi à l’échelle régionale (territorialisation des mémoires).

Il est également un espace d’échange d’expériences scientifiques et professionnelles, qui associe, dans une démarche comparative, des structures mémorielles européennes (Allemagne, Catalogne, Italie, Suisse).

Réseau Mémorha propose chaque année un programme d’activités, séminaires et journées d’étude ouverts à tous les publics. Des voyages d’études dans différents pays européens sont également organisés pour les professionnels des lieux de mémoires et pour les chercheurs.

Réseau Mémorha ambitionne également d’être un espace de rencontre entre acteurs sociaux issus d’horizons professionnels et disciplinaires variés, professionnels du tourisme, enseignants, artistes, dramaturges, documentaristes, etc. tous intéressés par les questions de mémoires des conflits.

Pour en savoir plus : www.reseaumemorha.org

Les Associations du monde de la Résistance et de la Déportation en Isère

L'Association Nationale des Anciens Combattants de la Résistance (ANACR), les Amis de la Résistance, la Fédération nationale des déportés et internés résistants patriotes (FNDIRP), les Amis de la Fondation pour la Mémoire de la Déportation ou l'Association départementale des Déportés Internés et Familles de disparus (ADIF) sont des partenaires précieux pour le musée et l'accompagnent régulièrement sur divers projets.

Fondation pour la Mémoire de la Déportation

FNDIRP

ANACR

ADIF

Les Presses universitaires de Grenoble