Accueil du site
Accueil / Les collections
Votre barre d'outils Diminuer la taille de la police (petite).Augmenter la taille de la police (grande).Augmenter les contrastes en inversant les couleurs.La mise en forme courante correspond à celle par défaut. Pour imprimer le document, utilisez les fonctionnalités de votre navigateur. Envoyer à un ami

Les collections

Le Centre de Documentation

Le centre de documentation du musée est ouvert aux élèves, aux étudiants, aux professeurs aux chercheurs mais aussi au grand public sur rendez-vous auprès du documentaliste Jacques Loiseau.

L'inventaire informatisé des collections a permis de développer une cellule documentaire composée d'une bibliothèque (ouvrages consultables sur place), d'une vidéothèque (témoignages d'anciens résistants et déportés) et d'une photothèque. Ces ressources permettent également de faire des recherches pour les travaux personnels encadrés (TPE) et le concours national de la Résistance et de la Déportation.

Des revues de presse annuelles en lien avec les thématiques de la Seconde Guerre mondiale et des Droits de l'Homme sont également à votre disposition et consultables sur place.

Les films du musée

Les films répondent à l'objectif de s'adresser à un large public tout en étant conçus comme des outils pédagogiques à destination des élèves, tant des collèges que des lycées. Ils sont en vente à la boutique du musée et peuvent être projetés gratuitement aux groupes scolaires sur simple demande.

 

La traque de la Résistance. La "Saint-Barthélemy grenobloise"
Film documentaire réalisé par France Images Production (2013, 26 minutes, 5 €).

Entre le 25 et le 30 novembre 1943, quelques-uns des principaux responsables de la Résistance iséroise tombent sous le feu d'une équipe de collaborationnistes lyonnais dirigée par Francis André (« Gueule tordue »). A l'initiative du lieutenant SS Moritz, cette vaste opération de démantèlement a été rendue possible par l'arrivée de l'occupant allemand à Grenoble au mois de septembre qui a précédé. Appelées « Saint-Barthélemy » en référence aux massacres des protestants de 1572 au cours des guerres de religion, ces journées sont également connues sous le nom de « Semaine sanglante ». Soixante-dix ans après cet événement, le musée a souhaité revenir sur cette page sombre de l'histoire de l'occupation allemande en Isère en faisant appel aux historiens et sur la base d'archives photographiques et filmiques d'époque. Au-delà des faits, le film entend proposer une réflexion sur les usages de la mémoire de la Résistance dans notre société actuelle.

 

Cette part d'humanité...
Film documentaire réalisé par Denis Ramos (2012, 52 minutes, non édité)
Face à la répression dont la population juive a été victime durant la guerre dans notre pays, des actions de solidarité ont permis d'épargner de très nombreuses vies humaines. À la faveur de l'exposition Justes de l'Isère, le Musée de la Résistance a décidé la réalisation d'un film basé sur les témoignages des dernières personnes qui les ont accomplies dans ce département et que l'État d'Israël a depuis lors honoré, mais aussi de celles qui en ont bénéficié. Ils gagent que dans les pires heures de notre histoire, des parcelles d'humanité ont survécu à la barbarie. Pour la plupart inédits, ces récits sont accompagnés de nombreux documents d'archives.

 

Pierre Fugain - Un résistant dans le siècle
Film documentaire réalisé par Michel Szempruch (2009, 60 minutes, 10 €)
Plusieurs entretiens avec le Dr Pierre Fugain, entre 2006 et 2008, ont permis d'enregistrer huit heures de témoignages filmés, désormais conservées au Musée de la Résistance et de la Déportation de l'Isère. Ce film, qui n'en rassemble que des extraits, renseigne le parcours de ce résistant-militant, des années 1930 aux années 2000. Caractérisé par l'antifascisme, la défense des libertés et la fidélité aux valeurs de la France républicaine, ce parcours apparaît de bout en bout comme une ligne droite qu'aucun événement de ce siècle, pourtant mouvementé, n'aura infléchie.

 

Terre de refuge. Récits de l'exil
Film documentaire réalisé par Hernan Belòn et Favio Fischer (2009, 61 minutes, 10 €)
Dans le courant des années soixante-dix, plusieurs dictatures militaires sont instaurées dans les pays latino-américains pour éradiquer l'action de mouvements politiques et sociaux jugés subversifs. Des arrestations  entraînent l'exil d'un million et demi de Latino-Américains. Plusieurs milliers d'entre eux - Chiliens, Argentins et Uruguayens, surtout -, arrivent en France. Ceux qui viennent à Grenoble demeurent très reconnaissants de l'accueil qu'ils y reçoivent. C'est la raison pour laquelle les réalisateurs du documentaire Terre de refuge ont choisi cette ville pour tourner leur film. Ainsi vont-ils à la rencontre d'un groupe d'exilés qui racontent leur passé, leurs souffrances et témoignent du processus singulier de leur intégration progressive à la société française.

Résister, militer. Défendre les droits de l‘homme en Isère de la Libération à aujourd'hui
Film documentaire réalisé par Michel Szempruch (2008, 66 minutes, 10 €).
S'appuyant sur les témoignages d'une trentaine de militant(e)s associatifs et syndicaux appartenant à toutes les générations, le film met en évidence la diversité des causes défendues en Isère pour les Droits de l'Homme comme il fait apparaître les liens qui existent entre les luttes et les engagements d'hier avec celles et ceux d'aujourd'hui autour d'une période charnière qu'est la Résistance.

 

Comme un vent de liberté. La libération de l'Isère. 20 août - 2 septembre 1944, (2004, 33 minutes, épuisé) fait revivre, à partir des témoignages de celles et ceux qui les ont vécues, les 14 journées de libération de l'Isère, du 20 août, où le premier soldat américain franchit le col de La Croix Haute au 2 septembre 1944, où Décines, alors iséroise, est libérée.

 

 

 

Ils ont survécu. Les déportés rescapés 1945 - 2005 (2005, 39 minutes, 10 €) donne la parole à vingt-trois anciens déportés, arrêtés en Isère pour la plupart et rescapés d'Auschwitz-Birkenau, Buchenwald, Dora, Mauthausen, Dachau ou Flossenbürg, qui témoignent sur les conditions de leur retour de déportation.

 

 

Les affiches des expositions temporaires depuis 1994

VOUS AVEZ DIT OBJET ?

Alice Buffet, chargée de la communication et de la médiation culturelle, raconte...
La cache de Pel

Partager cette page  

  Accueil  |